Le Chaudron de ma Tribu

Le Chaudron de ma Tribu

 

J'aime les sorcières, j'aime ma tribu, j'aime la cuisine et les ateliers créatifs. 

chaudron

Sur ce blog, il n'y a que des recettes crées, transformées ou improvisées

par nos petites mains pour le bonheur de nos papilles

toujours testées par les grands et les petits

au cours d'un repas de cette joyeuse tribu. 

Vous y trouverez donc nos recettes de cuisine, celles des petits ou des grands,

mais aussi nos créations diverses ou photos,

au fur et à mesure de notre inspiration, de notre humeur et des envies de chacun 

Je vous autorise à partager le lien de mes recettes et photos uniquement.

Le copier/coller de mes photos et textes sur tout autre site, blog ou réseau social est interdit sans mon autorisation.

Merci de respecter mon travail. 


Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

mytaste.fr

 

Posté par cathy dubosc à 16:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 avril 2018

Pâté Basque

 

SAM_3033

Ouvrir un bocal de pâté Basque est un véritable plaisir !!

Il y a d'abord dès l'ouverture du pot,

cette délicieuse odeur, promesses gustatives assurées que ce soit en entrée, en sandwich ou en petits tapas autour d'un verre entre amis.

La recette est facile,

il faut juste un peu de patience pour le déguster

 

Ingrédients pour environ 23 pots de 200gr:

  • 1 kg400  de foie de porc
  • 2 kg800  de goulat ou gorge de porc
  • 12,60gr de poivre noir, soit 3 gr par kg de viande
  • 75,60gr, soit 18 gr de sel fin par kg de viande
  • 16 gousses d'ail moyennes, soit 4 par kg de viande
  • 2 cuillères à café de sucre en poudre, soit 1/2 c. à café par kg de viande
  • facultatif: 60gr de poudre de piment d'Espelette, soit 1/2 c. à café rase par bocal 

Matériel:

  • 23 bocaux à conserve de 200gr (avec leur capsule ou caoutchouc) pour ce poids d'ingrédients
  • 1 grand saladier
  • 1 bassine alimentaire à cochonnaille 
  • 1 hachoir à viande
  • 1 stérilisateur ou une grande et profonde marmite

Préparation:

Épluchez l'ail, découpez le foie et le goulat en grosses lanières ou en cubes, pesez le sel et le poivre en fonction de votre poids de viande. Réservez dans différents récipients sur le plan de travail.

pâté Basque (7)


Positionnez un grand saladier sous la sortie du hachoir.

 

Hachez en alternant les morceaux de foie, de goulat et les gousses d’ail avec le hachoir grille fine ou grille à saucisses.

 

Versez le hachis dans la bassine, ajoutez le sel, le poivre, le sucre et la poudre de piment d'Espelette.

Mélangez, malaxez avec vos mains le hachis dans la bassine pour obtenir une répartition homogène de tous les ingrédients. Couvrez d'un torchon ou de film fraîcheur et laisser reposer au frais pendant 24 h.

Le lendemain, remplissez les pots avec la préparation, mettez à stériliser pendant au moins deux heures.

Laissez refroidir les pots dans le stérilisateur.

Rangez les bocaux ou vous voulez, sans oublier de marquer l'année et son contenant "Pâté Basque" sur chaque bocal.

Attendez au moins 30 jours avant de le consommer, plus le pâté s'affine dans le temps, meilleur il est !!

 

Posté par cathy dubosc à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

02 janvier 2018

Gâteau Basque

gateau basque 010

Le gâteau emblématique de

mon cher pays Basque

 Nombreuses sont les recettes,

pour en garnir l'intérieur.

Ma recette préférée

est la traditionnelle

crème pâtissière parfumée 

au rhum et à l'extrait d'amande

 

Ingrédients pour un gâteau de 8 parts :

Pour la pâte       

  • 200 grammes de beurre
  • 2 oeufs
  • 200 grammes de sucre en poudre
  • 400 grammes de farine type 55
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 sachet levure chimique
  • quelques gouttes d'extrait d'amande liquide 

Pour la crème :

  • 4 œufs entiers 
  • 150 g de sucre en poudre
  • 35 g de maïzena 
  • 1/2 litre de lait
  • 1 gousse de vanille
  • quelques gouttes d'extrait d'amande liquide ou 3 cuillères à soupe de rhum ambré (moi je mets les deux)

Confection de la pâte:

Versez dans un saladier le beurre mou mais pas fondu avec le sucre et le sel, bien les travailler. Incorporez les deux œufs battus et l'extrait d'amande, une fois l'appareil bien homogène incorporer la farine et la levure chimique. Travaillez la pâte jusqu'à ce qu'elle soit assez ferme pour faire une boule.

Laissez la pâte prendre un peu le froid dans le réfrigérateur au moins 1h, afin de  pouvoir l'étaler avec plus de facilité.

Pendant ce temps vous préparerez la crème pâtissière.

Faites tiédir dans une casserole assez grande, le 1/2 litre de lait dans lequel vous avez mis à infuser une gousse de vanille ouverte dans la longueur, sans oublier de gratter les grains.

Dans un saladier, mélangez au fouet les 4 œufs entiers avec le sucre en poudre jusqu'au blanchiment, ajoutez la maïzena. Incorporez le lait chaud, sortez la gousse de vanille, mélangez puis ajoutez le rhum ou/et quelques gouttes d'extrait d'amande liquide.

Versez ce mélange dans la casserole, à feu presque doux en remuant sans cesse, faites cuire la crème pâtissière jusqu’à épaississement, puis laissez refroidir.

Préchauffez le four à 180°

Sortez la boule de pâte du réfrigérateur, divisez la pâte en 2 pâtons, l'un du double de l'autre.

Beurrez et farinez un moule à tarte de 22 à 26 cm (à fond amovible, c'est l’idéal pour le démoulage ensuite)

Étalez le plus gros pâton en cercle d'1/2 centimètre d'épaisseur, sur une surface farinée, ou entre deux feuilles de papier cuisson. Posez le ensuite dans le moule, appuyez légèrement le pourtour avec vos doigts. Égalisez les bords en faisant remonter la pâte tout autour du moule pour pouvoir les rabattre légèrement ensuite sur la crème.

Garnir avec la crème pâtissière. Rabattez les bords de pâte sur la crème.

Étalez le 2eme pâton en cercle d'1/2 centimètre d'épaisseur puis posez ce cercle de pâte sur la crème pâtissière, découpez au couteau le surplus de pâte qui dépasse du moule.

Soudez les deux pâtes en appuyant légèrement. A l'aide d'un pinceau dorez à l’œuf (jaune dilué avec une goutte d’eau). Rayez le dessus avec une fourchette.

Enfournez dans le four préalablement chauffé à 180°,  baissez la température à 160°.

Cuire 40 à 50 minutes, quand il est cuit et bien doré, laisser reposer le gâteau Basque 30 minutes dans le four, porte entrouverte.

Démoulez sur un plat de service quand le gâteau est froid.

Réservez à température ambiante jusqu’à dégustation.

Attention le gâteau basque ne supporte pas le réfrigérateur le jour de sa cuisson, il devient dur.

 

gateau basque 2

 

 

Le gâteau Basque est bien meilleur dégusté le lendemain de sa confection.

 

Passé une journée à température ambiante, vous pouvez le ranger au réfrigérateur.

 

gateau basque 006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 gâteau dessertcrème pâtissièrebasque

Posté par cathy dubosc à 19:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 octobre 2017

Tarte aux noix

Tarte aux noix (2)

C'est la saison des noix…

Sur mon unique noyer,

une jolie petite récolte cette année,

et il serait temps.....

 de finir le stock 

de l'an dernier !!

Alors, au programme de

ce bel après midi d'automne,

une délicieuse

tarte aux noix s'impose...

 

Ingrédients pour 8 parts:

  • pâte sablée sucrée
  • 250g de cerneaux de noix
  • 30 cl de crème fraiche
  • 40 gr de beurre 1/2 sel
  • 100 gr de sucre
  • 2 œufs
  • 30 gr d'eau + 95 gr de sucre pour les noix

 

Préparation:

Préparez la pâte sablée sucrée et réservez-la au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 150°

Disposez les cerneaux de noix sur une plaque à pâtisserie, enfournez pour 15 minutes à 150° pour torréfier les cerneaux.

Dans une casserole assez large (j'ai fait dans un wok) faites chauffer les 30gr d'eau et 95 gr de sucre jusqu'à atteindre 121°. Sortez la casserole du feu,  versez immédiatement les cerneaux de noix torréfiées dans la casserole, sur le sirop. Mélangez rapidement à la cuillère ou avec une manique, le sucre va cristalliser, mélangez jusqu'à enrober chaque cerneaux avec ce sucre.

Versez sur la plaque à pâtisserie, laissez refroidir. Trier et réservez une vingtaine des plus jolis cerneaux pour la décoration.

Mettez le reste des cerneaux dans le bol du mixer, broyez-les en petits éclats.

Versez 100g de sucre et 1/2 verre d'eau dans la casserole, sur feu moyen pour faire un caramel blond ambré.

Retirez la casserole du feu, ajoutez la crème fraiche, mélangez aussitôt pour bien amalgamer le caramel et la crème fraiche. Si le caramel a durci trop vite, remettez le tout sur feu moyen et continuez de mélanger pour le faire fondre.

Hors du feu, ajoutez le beurre 1/2 sel, mélangez, ajoutez les éclats de noix, mélangez pour avoir un appareil homogène.

Battez les œufs entiers pour les faire légèrement mousser, versez sur la préparation caramel-éclats de noix, mélangez bien.

Préchauffez le four à 180°

Sortez la pâte sablée du réfrigérateur, foncez un moule à tarte de 26 cm, piquez la pâte avec une fourchette sur le fond et le tour, versez la préparation sur la pâte, disposez les cerneaux de décoration sur la tarte.

Enfournez pour 30 minutes de cuisson à 180°.

Laissez refroidir puis réservez la tarte aux noix au réfrigérateur au moins une heure avant de la déguster.

 

Tarte aux noix (1)

Cette tarte est meilleure le lendemain, mais ça, c'est juste mon avis ;) 

 

Posté par cathy dubosc à 15:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 mai 2017

Darnes de merlu à l'ail et aux poivrons

Merlu à l'ail & poivrons (4)

 

C'est la saison du merlu,

j'en profite pour cuisiner

de belles tranches de ce

très bon poisson,

une recette simple,

rapide et colorée

aux saveurs du Pays Basque

et de l'Espagne...

 

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 4 darnes de merlu (de 2.5 cm d'épaisseur minimum)
  • 3 poivrons de différentes couleurs
  • 10 gousses d'ail
  • 1 verre d'huile d'olive
  • 4 à 6 pommes de terre suivant leur grosseur
  • 5 cl de vinaigre de pomme
  • sel. Poivre.
  • poudre de piment d'Espelette

Préparation:

Mettez les pommes de terre (non pelées) à cuire dans de l'eau bouillante salée pendant 20 mn environ. Laissez refroidir ensuite dans une passoire.

Pelez l'ail, sortez le germe, effilez les gousses dans le sens de la longueur. Faites chauffer dans une casserole la moitié du verre d'huile, versez l'ail effilé, laissez compoter à feu moyen, en surveillant que l'ail ne brûle pas mais se colore un peu. Réservez le tout dans un petit bol.

Pendant ce temps, lavez et épépinez les poivrons, retirer les membranes blanches, coupez les en lanières de 1.5 cm de large.

Dans la casserole qui a cuit l'ail, versez l'autre moitié de l'huile d'olive, faites chauffer à feu moyen, versez les lanières de poivrons, faites rissoler sans colorer, quand ils sont cuits, réservez dans un autre bol.

Mettez un plat en terre à préchauffer au four 150°.

Épluchez les pommes de terre, coupez-les en quatre ou en six, posez les morceaux dans le plat en terre chaud, arrosez avec l'huile prélevée dans le bol qui contient l'ail. Remettez en attente au four.

Farinez légèrement les darnes de merlu, chauffez une poêle à feu vif, badigeonnez le fond avec un peu d'huile d'olive, posez les darnes, laissez cuire cinq minutes de chaque coté. Salez, poivrez.

Disposez les darnes bien dorées dans le plat en terre, autour des pommes de terre.

Déglacez la poêle avec le vinaigre. Versez ces sucs de cuisson sur les darnes et les pommes de terre, en interposant une fine passoire pour filtrer ce jus.

Posez harmonieusement les poivrons par dessus, puis l'ail confit. Arrosez le tout avec l'huile restante du bol des poivrons.

Saupoudrez de poudre de piment d'Espelette.

Servez bien chaud ou réservez dans le four encore chaud mais éteint, le temps de manger votre entrée...

 

Cette recette peut aussi être faite avec du dos de cabillaud et des piments verts à la place des poivrons, suivant la saison.

 

Merlu à l'ail & poivrons

 

Posté par cathy dubosc à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


31 mars 2017

Tarte au sirop d'érable

tarte au sirop d'érable (7)

Une boite de sirop d'érable

qui arrive

tout droit du Canada,

du vrai, du pur, de l'ambré,

c'est un joli cadeau et

une belle occasion

de faire une bonne tarte,

nappée de crème fouettée,

c'est un pur délice.

 

Ingrédients:

  • pâte sablée maison ou une toute prête
  • 3 œufs entiers
  • 40 cl de sirop d'érable ambré
  • 15 cl de crème fraîche entière
  • 50 gr de beurre
  • 35 gr de maïzena
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • Pour la crème fouettée d'accompagnement: 15 cl de crème fraîche entière liquide

Préparation:

Préchauffer le four à 180°

Dans une casserole versez le sirop d'érable et la crème fraîche, portez à ébullition.

Dans un saladier, battez au fouet les œufs avec le sucre vanillé, ajoutez la maïzena en pluie, fouettez pour bien incorporer puis versez le mélange sirop/crème sur les œufs battus, continuez de fouettez pour avoir un mélange homogène.

Remettez l'ensemble dans la casserole sur feu moyen et continuez à remuer à l'aide d'un fouet. Le mélange va commencer à s'épaissir, laissez cuire sans cesser de remuer, à la première bulle, sortez la casserole du feu, ajoutez le beurre coupé en dés, fouettez un peu pour bien incorporer le beurre puis laissez en attente.

Foncez votre moule à tarte avec la pâte sablée, piquez à la fourchette le fond et les bords. Versez la crème au sirop d'érable sur le fond de tarte, étalez-là uniformément à l'aide d'une cuillère ou d'une spatule.

Découpez le surplus de pâte sablée, pour ne laisser que 1/2 cm au dessus de la surface de la crème.

Enfournez à mi-hauteur pour 30 minutes de cuisson.

 

tarte au sirop d'érable (3)

 

Laissez ensuite la tarte

refroidir complètement

avant de la déguster.

Nappée d'une belle cuillère

de crème fouettée,

c'est le top ;) 

 

 

 

la crème fouettée d'accompagnement:

Versez la crème dans un grand bol, mettez le tout au congélateur pendant 10 minutes.

Sortez le bol de crème du congélateur, fouettez au batteur quelques minutes, dès que la crème a presque doublé de volume, ajoutez une cuillère à soupe de sirop d'érable, continuez de battre une à deux minutes, la crème fouettée est prête. Rangez-là au réfrigérateur jusqu'au moment de la dégustation.

 

 

Posté par cathy dubosc à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 mars 2017

Salmis de palombes

Salmis de palombes (6)

Avoir des chasseurs

dans son entourage

est un gros avantage,

le gibier arrive comme par

magie sur votre table.

Merci à Jérôme,

mon sympathique gendre,

pour ces palombes qui sont

tombées dans.....

                                                                                              ma cocote en fonte ;)

 

Ingrédients pour 4 à 6 personnes:

  • 3 palombes plumées et vidées
  • 2 oignons
  • 1 carotte
  • 150 gr de jambon de Bayonne
  • 200 gr de champignons de Paris frais
  • 75 cl de vin rouge, côte du Rhône
  • 3 belles cuillères à soupe de graisse de canard
  • 3 branches de thym
  • 1 feuille de laurier
  • sel, poivre
  • 1 carré de chocolat noir
  • 1 bon verre à liqueur de cognac ou armagnac
  • facultatif: 1 bonne pincée de poudre de piment d’Espelette
  • 6 tartines de pain rassis pour faire les croutons

Préparation:

Préparez le fond de sauce la veille, les sauces à base de vin sont meilleures réchauffées. Epluchez et émincez finement les oignons, épluchez la carotte et les champignons, coupez  la carotte en petit dès, les champignons en quatre, découennez et coupez le jambon de Bayonne en tout petits lardons.

Dans une cocote, faites chauffer 2 cuillères à soupe de graisse de canard, faites revenir les oignons et la carotte, quand l'oignon est blond ajoutez les champignons puis les lardons de jambon, mélangez et laissez cuire quelques minutes.

Faites chauffer la moitié du cognac ou armagnac, versez et flambez dans la cocote, mélangez puis ajoutez le vin rouge, le thym, le laurier, salez et poivrez. Amenez à ébullition sur feu vif quelques minutes, baissez le feu à doux ensuite laissez mijoter à couvert pendant une heure. Si la sauce a trop réduit, ajoutez un peu d'eau.

Le lendemain, réchauffez cette sauce sur un feu doux. Coupez les palombes en deux dans le sens de la longueur, dans une grande poêle garnie d'une cuillère de graisse faites sauter et dorer les demies palombes pendant une vingtaine de minutes en les retournant plusieurs fois, elles doivent rester un peu saignante à l'os. Salez, poivrez et flambez avec le reste de cognac ou armagnac.

Goutez la sauce dans la cocote, rectifiez l'assaisonnement si besoin, ajoutez  le carré de chocolat noir et la pincée de poudre de piment d'Espelette, mélangez pour bien amalgamer le chocolat. Ajoutez les palombes, faites remonter la sauce sur les palombes, couvrez et laissez à feu très doux, sans bouillir, jusqu'au moment de servir.

Tranchez et grillez 6 tartines de pain rassis dans une poêle graissée ou au four. Frottez-les légèrement avec une gousse d'ail (facultatif)

Servez chaque demi-palombe posée sur la tranche de pain grillée, nappez l'ensemble avec la sauce.

Pour un meilleur rendu vous pouvez filtrer la sauce dans un chinois comme sur ma photo.

J'ai servi ce salmis avec des pommes de terre et cèpes sautés à l'ail et persil.

 

 

Posté par cathy dubosc à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 janvier 2017

Macarons chocolat & crème de pistache

macaron chocolat-pistache (5)

Faire des macarons

c'est facile,

une fois que le coup de main est pris !

Aujourd'hui je vous propose une recette de coques parfumées au chocolat

autour d'une ganache crème de pistache.

Résultat, c'est délicieux !!

 

 

Ingrédients pour environ 80 coques, soit 40 macarons:

  • 155 gr de sucre glace
  • 95 gr de poudre d’amande
  • 80 gr de blanc d’œuf
  • 50 gr de sucre en poudre
  • 15 gr de cacao en poudre Van Houten

Ingrédients pour la crème de pistaches:

  • 120 gr de crème fraîche liquide
  • 20 gr de beurre doux
  • 2 cuillères à soupe de sucre vanillé "maison" ou 2 sachets de sucre vanillé 
  • 1 cuillère à café rase de maïzena
  • 70 gr de pâte de pistaches
  • facultatif: une mini-pointe de couteau de poudre de colorant vert

Préparation de la crème de pistache:

Dans une petite casserole sur feu doux, faites tiédir la crème fraîche, ajoutez la pâte de pistaches, le sucre vanillé et la maïzena, mélangez l'ensemble, facultatif: ajoutez le colorant, augmentez la température sous la casserole et fouettez cette crème jusqu'à quelle épaississe, attention qu'elle n'accroche pas au fond de la casserole. Au premier bouillon sortez la casserole du feu, ajoutez le beurre froid, fouettez la crème pour bien amalgamer le beurre puis laissez refroidir.

ganache pistache (3)

 

 

 

Versez la crème de pistache dans une poche à douille et mettez ensuite en attente au réfrigérateur.

 

 

 

 

 

 Préparation des coques de macarons:

Préchauffer le four à 150° (chaleur tournante pour moi)

Mélangez dans un robot mixer la poudre d’amande, la poudre de cacao et le sucre glace. Passez ensuite le mélange dans une passoire fine pour bien tamiser et sortir les grumeaux et impuretés.

Dans un grand saladier, battez les blancs en neige à petite vitesse, quand ils commencent à mousser ajoutez 1/3 de sucre en poudre.

Continuez de battre en augmentant la vitesse d’un cran, quand ils deviennent blancs, ajoutez l’autre tiers de sucre, augmentez la vitesse du batteur au maximum, 

 

blanc d'oeuf pour macaron (2)

quand ils commencent à

être fermes mais pas trop,

ajoutez le reste du sucre

et continuez de battre

jusqu’à avoir des blancs fermes

et souples à la fois,

lisses et bien brillants. 

 

 

Versez le mélange poudre d’amande/sucre glace/cacao en poudre sur les blancs en neige.

Mélangez avec une manique ou une cuillère de bois, en soulevant les blancs en neige et non pas en tournant la préparation.

Quand les deux préparations sont bien amalgamées, arrêtez car il ne faut pas trop macaroner la chose.

La pâte doit être souple mais pas trop coulante.

Si vous n’avez pas de feuille de cuisson à macaron en silicone, imprimez un gabarit pour macaron de 3.5cm, au format A4 et glissez ce gabarit sous une feuille de papier sulfurisé posée elle-même sur une plaque pour le four.

Remplissez de préparation une poche à douille avec un embout rond. Déposez au centre de chaque rond la pâte à macaron.

Quand la plaque est pleine, soulevez-la de quelques centimètres et faite la tomber 3 ou 4 fois, à plat sur le plan de travail. Cela chasse l’air de l’intérieur de la pâte, les macarons seront plus lisses.

Laissez croûter à l’air libre, dans un endroit sec, pendant 15 à 20mn.

Enfournez ensuite, pour 15 minutes de cuisson, en position mi-hauteur dans le four.

Laissez refroidir les coques de macarons avant de les décoller de la feuille de cuisson.

 

macaron chocolat-pistache (1)

 

 

Disposez devant vous la moitié des coques de macaron.

 Il ne reste plus qu'à les garnir.

Posez une noisette de crème de pistache

au centre de chaque coque, coté plat.

  

Posez ensuite l'autre moitié des macarons sur chacun des macarons garnis en appuyant légèrement pour bien les assembler.

Les macarons sont bien meilleurs quand on ne les mange que le lendemain, réservez-les au réfrigérateur au moins 24h. 

J'offre souvent des macarons, et je ne sais jamais comment ils seront conservés, surtout sur un lieu de travail, voilà pourquoi je privilégie la maïzena dans ma crème de pistache plutôt qu'un jaune d'oeuf qui serait à peine cuit. De cette façon aucun risque si les macarons restent à température ambiante le temps d'être dévorés dans la journée !!!

 

 

Pâte de pistaches

pâte à pistaches

 

 

 

La pâte de pistaches c'est facile à faire,

alors pourquoi aller en acheter,

c'est bien meilleur quand c’est fait maison ;)

 

 

Ingrédients:

  • 125 g de pistaches (nature, surtout pas salée)
  • 20 g d'eau.
  • 65 g de sucre.
  • 30 g de poudre d'amandes
  • 2 gouttes d'extrait d'amandes amères.
  • 1 cuillère à soupe d'huile au gout neutre (pas d'huile d'olive)

Préparation:

Commencez par éplucher les pistaches si vous les avez achetées comme moi, avec coquilles.

Posez les pistaches sur une plaque à pâtisserie, enfournez pour 15 minutes à 150° pour les torréfier.

Dans une petite casserole faites chauffer l'eau et le sucre jusqu'à atteindre 121°. Sortez la casserole du feu et versez immédiatement les pistaches torréfiées dans la casserole, sur le sirop.

Mélangez à la cuillère, le sucre va cristalliser, mélangez jusqu'à enrober chaque pistache avec ce sucre.

Laissez refroidir puis versez les pistaches dans le bol du mixer, ajoutez la poudre d'amandes, la cuillère à soupe d'huile et les gouttes d'extrait d'amandes.

Mettez le mixer en route et laissez tourner jusqu'à obtenir une jolie pâte. Le mixage peut être un peu long, pensez à stopper le mixer pour faire de mini-pauses et éviter la surchauffe de l'appareil.

Versez la pâte dans un bocal avec couvercle ou une barquette filmée à toucher. Réservez au réfrigérateur, la pâte de pistaches se garde longtemps.

Cette pâte de pistaches sert a parfumer des ganaches, des entremets, toute sortes de pâtisseries et bien sur, les macarons. 

 

 

 

 

 

Posté par cathy dubosc à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 janvier 2017

Galette des rois frangipane

Galette des rois (1)

  

Au sud la galette briochée

Au nord la galette frangipane.

Chez moi les goûts sont partagés, alors pas de jaloux, je fais toujours les deux galettes, la briochée est faite, je vous donne maintenant ma recette frangipane.

 

 

Ingrédients:

  • 190 gr d'amandes en poudre
  • 75 gr de beurre
  • 150 gr de sucre en poudre
  • 3 oeufs
  • 15 gr de maïzena
  • 15 cl de lait
  • 1 cuillère à café de rhum
  • 1 cuillère à café d'extrait d'amande amère
  • 2 rouleaux de pâtes feuilletées de bonne qualité ou une pâte feuilletée "maison"
  • 1 jaune d'oeuf dilué avec un peu de lait

Préparation:

Dans un saladier battez les 3 oeufs entiers avec le sucre. Ajoutez la maïzena, fouettez l'ensemble, ajoutez le lait chaud, fouetter de nouveau.

Versez la préparation dans une casserole sur feu doux, continuez de mélanger la préparation à l'aide d'une manique jusqu'à épaississement. Retirez du feu.

Posez votre casserole sur le plan de travail et ajoutez le beurre coupé en morceaux, mélangez. Ajoutez le rhum, l'extrait d'amande puis la poudre d'amandes. Mélangez bien la crème frangipane pour obtenir une préparation homogène.

Laissez refroidir.

Préchauffez le four à 220°.

Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, déroulez la pâte feuilletée ou abaissez votre pâte feuilletée en un cercle de 26 cm si elle est faite "maison", étalez du centre vers les bords la crème frangipane. Laissez une marge de 3 cm environ sur les bords de la pâte pour pouvoir bien la souder ensuite. Badigeonnez au pinceau avec le jaune d'oeuf dilué, les 3cm restants.

Posez la fève sur la crème, enfoncez là  légèrement. 

Déroulez la deuxième pâte feuilletée ou abaissez votre deuxième pâte en un cercle identique au premier, posez là dessus la crème frangipane. Appuyez du bout des doigts ou, avec le plat d'une fourchette tout autour de la galette pour bien souder l'ensemble.

Dorez la galette avec le restant de jaune d'oeuf dilué, tracez des croisillons ou une rosace avec la pointe d'un couteau, percer un tout petit trou au centre de la galette pour laisser échapper l'air pendant la cuisson.

Enfournez la galette dans le bas du four pour 25 à 30 minutes de cuisson.

Galette des rois (3)

 

 

Galette des rois (2)

 

 

 

Posté par cathy dubosc à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,