Le Chaudron de ma Tribu

Le Chaudron de ma Tribu

 

J'aime les sorcières, j'aime ma tribu, j'aime la cuisine et les ateliers créatifs. 

chaudron

Sur ce blog, il n'y a que des recettes crées, transformées ou improvisées

par nos petites mains pour le bonheur de nos papilles

toujours testées par les grands et les petits

au cours d'un repas de cette joyeuse tribu. 

Vous y trouverez donc nos recettes de cuisine, celles des petits ou des grands,

mais aussi nos créations diverses ou photos,

au fur et à mesure de notre inspiration, de notre humeur et des envies de chacun 

Je vous autorise à partager le lien de mes recettes et photos uniquement.

Le copier/coller de mes photos et textes sur tout autre site, blog ou réseau social est interdit sans mon autorisation.

Merci de respecter mon travail. 


Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

mytaste.fr

 

Posté par cathy dubosc à 16:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 mars 2017

Salmis de palombes

Salmis de palombes (6)

Avoir des chasseurs

dans son entourage

est un gros avantage,

le gibier arrive comme par

magie sur votre table.

Merci à Jérôme,

mon sympathique gendre,

pour ces palombes qui sont

tombées dans.....

                                                                                              ma cocote en fonte ;)

 

Ingrédients pour 4 à 6 personnes:

  • 3 palombes plumées et vidées
  • 2 oignons
  • 1 carotte
  • 150 gr de jambon de Bayonne
  • 200 gr de champignons de Paris frais
  • 75 cl de vin rouge, côte du Rhône
  • 3 belles cuillères à soupe de graisse de canard
  • 3 branches de thym
  • 1 feuille de laurier
  • sel, poivre
  • 1 carré de chocolat noir
  • 1 bon verre à liqueur de cognac ou armagnac
  • facultatif: 1 bonne pincée de poudre de piment d’Espelette
  • 6 tartines de pain rassis pour faire les croutons

Préparation:

Préparez le fond de sauce la veille, les sauces à base de vin sont meilleures réchauffées. Epluchez et émincez finement les oignons, épluchez la carotte et les champignons, coupez  la carotte en petit dès, les champignons en quatre, découennez et coupez le jambon de Bayonne en tout petits lardons.

Dans une cocote, faites chauffer 2 cuillères à soupe de graisse de canard, faites revenir les oignons et la carotte, quand l'oignon est blond ajoutez les champignons puis les lardons de jambon, mélangez et laissez cuire quelques minutes.

Faites chauffer la moitié du cognac ou armagnac, versez et flambez dans la cocote, mélangez puis ajoutez le vin rouge, le thym, le laurier, salez et poivrez. Amenez à ébullition sur feu vif quelques minutes, baissez le feu à doux ensuite laissez mijoter à couvert pendant une heure. Si la sauce a trop réduit, ajoutez un peu d'eau.

Le lendemain, réchauffez cette sauce sur un feu doux. Coupez les palombes en deux dans le sens de la longueur, dans une grande poêle garnie d'une cuillère de graisse faites sauter et dorer les demies palombes pendant une vingtaine de minutes en les retournant plusieurs fois, elles doivent rester un peu saignante à l'os. Salez, poivrez et flambez avec le reste de cognac ou armagnac.

Goutez la sauce dans la cocote, rectifiez l'assaisonnement si besoin, ajoutez  le carré de chocolat noir et la pincée de poudre de piment d'Espelette, mélangez pour bien amalgamer le chocolat. Ajoutez les palombes, faites remonter la sauce sur les palombes, couvrez et laissez à feu très doux, sans bouillir, jusqu'au moment de servir.

Tranchez et grillez 6 tartines de pain rassis dans une poêle graissée ou au four. Frottez-les légèrement avec une gousse d'ail (facultatif)

Servez chaque demi-palombe posée sur la tranche de pain grillée, nappez l'ensemble avec la sauce.

Pour un meilleur rendu vous pouvez filtrer la sauce dans un chinois comme sur ma photo.

J'ai servi ce salmis avec des pommes de terre et cèpes sautés à l'ail et persil.

 

 

Posté par cathy dubosc à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 janvier 2017

Macarons chocolat & crème de pistache

macaron chocolat-pistache (5)

Faire des macarons

c'est facile,

une fois que le coup de main est pris !

Aujourd'hui je vous propose une recette de coques parfumées au chocolat

autour d'une ganache crème de pistache.

Résultat, c'est délicieux !!

 

 

Ingrédients pour environ 80 coques, soit 40 macarons:

  • 155 gr de sucre glace
  • 95 gr de poudre d’amande
  • 80 gr de blanc d’œuf
  • 50 gr de sucre en poudre
  • 15 gr de cacao en poudre Van Houten

Ingrédients pour la crème de pistaches:

  • 120 gr de crème fraîche liquide
  • 20 gr de beurre doux
  • 2 cuillères à soupe de sucre vanillé "maison" ou 2 sachets de sucre vanillé 
  • 1 cuillère à café rase de maïzena
  • 70 gr de pâte de pistaches
  • facultatif: une mini-pointe de couteau de poudre de colorant vert

Préparation de la crème de pistache:

Dans une petite casserole sur feu doux, faites tiédir la crème fraîche, ajoutez la pâte de pistaches, le sucre vanillé et la maïzena, mélangez l'ensemble, facultatif: ajoutez le colorant, augmentez la température sous la casserole et fouettez cette crème jusqu'à quelle épaississe, attention qu'elle n'accroche pas au fond de la casserole. Au premier bouillon sortez la casserole du feu et laissez refroidir.

ganache pistache (3)

 

 

 

Versez la crème de pistache dans une poche à douille et mettez ensuite en attente au réfrigérateur.

 

 

 

 

 

 Préparation des coques de macarons:

Préchauffer le four à 150° (chaleur tournante pour moi)

Mélangez dans un robot mixer la poudre d’amande, la poudre de cacao et le sucre glace. Passez ensuite le mélange dans une passoire fine pour bien tamiser et sortir les grumeaux et impuretés.

Dans un grand saladier, battez les blancs en neige à petite vitesse, quand ils commencent à mousser ajoutez 1/3 de sucre en poudre.

Continuez de battre en augmentant la vitesse d’un cran, quand ils deviennent blancs, ajoutez l’autre tiers de sucre, augmentez la vitesse du batteur au maximum, 

 

blanc d'oeuf pour macaron (2)

quand ils commencent à

être fermes mais pas trop,

ajoutez le reste du sucre

et continuez de battre

jusqu’à avoir des blancs fermes

et souples à la fois,

lisses et bien brillants. 

 

 

Versez le mélange poudre d’amande/sucre glace/cacao en poudre sur les blancs en neige.

Mélangez avec une manique ou une cuillère de bois, en soulevant les blancs en neige et non pas en tournant la préparation.

Quand les deux préparations sont bien amalgamées, arrêtez car il ne faut pas trop macaroner la chose.

La pâte doit être souple mais pas trop coulante.

Si vous n’avez pas de feuille de cuisson à macaron en silicone, imprimez un gabarit pour macaron de 3.5cm, au format A4 et glissez ce gabarit sous une feuille de papier sulfurisé posée elle-même sur une plaque pour le four.

Remplissez de préparation une poche à douille avec un embout rond. Déposez au centre de chaque rond la pâte à macaron.

Quand la plaque est pleine, soulevez-la de quelques centimètres et faite la tomber 3 ou 4 fois, à plat sur le plan de travail. Cela chasse l’air de l’intérieur de la pâte, les macarons seront plus lisses.

Laissez croûter à l’air libre, dans un endroit sec, pendant 15 à 20mn.

Enfournez ensuite, pour 15 minutes de cuisson, en position mi-hauteur dans le four.

Laissez refroidir les coques de macarons avant de les décoller de la feuille de cuisson.

 

macaron chocolat-pistache (1)

 

 

Disposez devant vous la moitié des coques de macaron.

 Il ne reste plus qu'à les garnir.

Posez une noisette de crème de pistache

au centre de chaque coque, coté plat.

  

Posez ensuite l'autre moitié des macarons sur chacun des macarons garnis en appuyant légèrement pour bien les assembler.

Les macarons sont bien meilleurs quand on ne les mange que le lendemain, réservez-les au réfrigérateur au moins 24h. 

J'offre souvent des macarons, et je ne sais jamais comment ils seront conservés, surtout sur un lieu de travail, voilà pourquoi je privilégie la maïzena dans ma crème de pistache plutôt qu'un jaune d'oeuf qui serait à peine cuit. De cette façon aucun risque si les macarons restent à température ambiante le temps d'être dévorés dans la journée !!!

 

 

Pâte de pistaches

pâte à pistaches

 

 

 

La pâte de pistaches c'est facile à faire,

alors pourquoi aller en acheter,

c'est bien meilleur quand c’est fait maison ;)

 

 

Ingrédients:

  • 125 g de pistaches (nature, surtout pas salée)
  • 20 g d'eau.
  • 65 g de sucre.
  • 30 g de poudre d'amandes
  • 2 gouttes d'extrait d'amandes amères.
  • 1 cuillère à soupe d'huile au gout neutre (pas d'huile d'olive)

Préparation:

Commencez par éplucher les pistaches si vous les avez achetées comme moi, avec coquilles.

Posez les pistaches sur une plaque à pâtisserie, enfournez pour 15 minutes à 150° pour les torréfier.

Dans une petite casserole faites chauffer l'eau et le sucre jusqu'à atteindre 121°. Sortez la casserole du feu et versez immédiatement les pistaches torréfiées dans la casserole, sur le sirop.

Mélangez à la cuillère, le sucre va cristalliser, mélangez jusqu'à enrober chaque pistache avec ce sucre.

Laissez refroidir puis versez les pistaches dans le bol du mixer, ajoutez la poudre d'amandes, la cuillère à soupe d'huile et les gouttes d'extrait d'amandes.

Mettez le mixer en route et laissez tourner jusqu'à obtenir une jolie pâte. Le mixage peut être un peu long, pensez à stopper le mixer pour faire de mini-pauses et éviter la surchauffe de l'appareil.

Versez la pâte dans un bocal avec couvercle ou une barquette filmée à toucher. Réservez au réfrigérateur, la pâte de pistaches se garde longtemps.

Cette pâte de pistaches sert a parfumer des ganaches, des entremets, toute sortes de pâtisseries et bien sur, les macarons. 

 

 

 

 

 

Posté par cathy dubosc à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 janvier 2017

Galette des rois frangipane

Galette des rois (1)

  

Au sud la galette briochée

Au nord la galette frangipane.

Chez moi les goûts sont partagés, alors pas de jaloux, je fais toujours les deux galettes, la briochée est faite, je vous donne maintenant ma recette frangipane.

 

 

Ingrédients:

  • 190 gr d'amandes en poudre
  • 75 gr de beurre
  • 150 gr de sucre en poudre
  • 3 oeufs
  • 15 gr de maïzena
  • 15 cl de lait
  • 1 cuillère à café de rhum
  • 1 cuillère à café d'extrait d'amande amère
  • 2 rouleaux de pâtes feuilletées de bonne qualité ou une pâte feuilletée "maison"
  • 1 jaune d'oeuf dilué avec un peu de lait

Préparation:

Dans un saladier battez les 3 oeufs entiers avec le sucre. Ajoutez la maïzena, fouettez l'ensemble, ajoutez le lait chaud, fouetter de nouveau.

Versez la préparation dans une casserole sur feu doux, continuez de mélanger la préparation à l'aide d'une manique jusqu'à épaississement. Retirez du feu.

Posez votre casserole sur le plan de travail et ajoutez le beurre coupé en morceaux, mélangez. Ajoutez le rhum, l'extrait d'amande puis la poudre d'amandes. Mélangez bien la crème frangipane pour obtenir une préparation homogène.

Laissez refroidir.

Préchauffez le four à 220°.

Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, déroulez la pâte feuilletée ou abaissez votre pâte feuilletée en un cercle de 26 cm si elle est faite "maison", étalez du centre vers les bords la crème frangipane. Laissez une marge de 3 cm environ sur les bords de la pâte pour pouvoir bien la souder ensuite. Badigeonnez au pinceau avec le jaune d'oeuf dilué, les 3cm restants.

Posez la fève sur la crème, enfoncez là  légèrement. 

Déroulez la deuxième pâte feuilletée ou abaissez votre deuxième pâte en un cercle identique au premier, posez là dessus la crème frangipane. Appuyez du bout des doigts ou, avec le plat d'une fourchette tout autour de la galette pour bien souder l'ensemble.

Dorez la galette avec le restant de jaune d'oeuf dilué, tracez des croisillons ou une rosace avec la pointe d'un couteau, percer un tout petit trou au centre de la galette pour laisser échapper l'air pendant la cuisson.

Enfournez la galette dans le bas du four pour 25 à 30 minutes de cuisson.

Galette des rois (3)

 

 

Galette des rois (2)

 

 

 

Posté par cathy dubosc à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


06 janvier 2017

Couronne des rois briochée

couronne des rois 007

 

 

 

Pour cette recette, je reprends la recette de ma brioche tressée avec quelques modifications dans les ingrédients.

 

 

 

 

 

 Ingrédients pour une galette des rois famille nombreuse :

  •  20 gr de levure de boulanger fraiche ou 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 450 g de farine de blé T45 
  • 2 oeufs entier
  • 15 cl de lait
  • 75 g de beurre + 120 gr pour le feuilletage
  • 80 g de sucre en poudre
  • 2 cuillerées à soupe d’eau de fleurs d'oranger
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 tasse de sucre glace
  • fruits confits assortis et à volonté
  • une poignée de sucre perlé 
  • 1 jaune d'oeuf
  • un demi ramequin de sirop de sucre

 Préparation :

 Emiettez la levure fraiche ou réhydratez la levure dans 2 cuillerées à soupe d’eau de fleurs d'oranger dans le fond de cuve de la machine. Faites tiédir le beurre au micro ondes.

 Versez sur la levure et dans l'ordre, la farine, le sucre,  les oeufs battus, le beurre, le sel. Lancez le programme pâte. (Sans machine à pain, il vous faudra pétrir cette pâte à la main, pendant 15 minutes environ, puis laissez lever la pâte dans un endroit tiède jusqu'à ce qu'elle double de volume).

 Sortez la pâte levée de la machine à pain (ou du saladier ), aplatissez-la avec votre poing pour chassez l’air. Laissez raffermir 15 minutes au réfrigérateur.

 Étalez la pâte en rectangle de 25cm sur 35 cm (à peu près). Sur le centre de la pâte étalez 40gr de beurre mou sur toute la longueur de la pâte (8cmx35cm) saupoudrez de sucre glace. Repliez les 2 cotés l'un sur l'autre en portefeuille. Mettre au réfrigérateur 10mn.

 Étalez de nouveau la pâte en rectangle mais dans l'autre sens et recommencez la même opération, beurre et sucre glace une 2eme fois.

 Mettre au réfrigérateur 10mn

 Recommencer une 3ème fois, changez de sens, beurre et sucre glace. Mettre au réfrigérateur 10mn

 Sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé, poser votre boule de pâte au centre. Aplatissez la légèrement, avec vos doigt, creuser le centre pour faire le trou du milieu de couronne, élargissez suffisamment le centre de la couronne pour qu'il ne se referme pas quand la galette lèvera une dernière fois

 (Astuce: Faites une boule avec du papier alu de la grosseur d'une clémentine et posez la au centre de la galette). Façonnez une jolie couronne avec vos mains légèrement farinées. Glissez la fève dans la galette

 Laissez lever dans un endroit tiède pendant une a deux heure. Moi je crée une étuve dans mon four éteint, lumière allumée et un bol b'eau bouillante posé sur le fond du four, porte fermée et galette qui pousse à mi hauteur du four.

 Quand la galette est bien levée, dorez avec un jaune d'oeuf légèrement dilué dans du lait, disposez dessus les fruits confits.

 Préchauffez votre four à 240°. Enfournez la galette, baissez la température à 180° et laissez cuire 30mn. A la sortie du four, badigeonnez la rapidement au pinceau du mélange d'eau sucrée. Saupoudrez simultanément de sucre perlé afin qu'ils se collent à la galette.

 

couronne des rois

 

 

 

 

 

 briochegateau des roisfruits confitsdessertgoûter

 

Posté par cathy dubosc à 19:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 décembre 2016

Bûche forêt noire

buche foret noire

Dessert traditionnel du

repas de Noël,

la bûche faite "maison"

 me rappelle mon enfance,

et la fameuse bûche roulée,

crème au beurre, au café,

que faisait ma

bretonne de maman.

 

 

Je vous propose aujourd'hui de revisiter la forêt noire

pour en faire un joli dessert de réveillon.

 

Une bûche à faire la veille, elle n'en sera que meilleure.

 

Ingrédients pour 8 parts:

  • 4 œufs
  • 100 gr de sucre en poudre
  • 100 gr de farine
  • 35 gr de cacao non sucré (Van Houten)
  • 6cl de lait
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café d'extrait d'amande amère liquide
  • 1 pincée de sel
  • 1 pot de cerises au sirop amarena ( 300 gr environ)
  • 35 cl de crème fraîche (ou 350gr)
  • 75 gr de mascarpone
  • 35gr de sucre glace
  • 10 cl de sirop de canne
  • 1 cuillère à soupe de kirsch 

Pour le décor:

  • Ganache au chocolat noir:
  • 200 gr de chocolat noir pâtissier à 50% minimum
  • 200gr de crème fraîche liquide à 35%
  • Utilisez 1/4 de la recette de Pâte de chocolat pour confectionner les roses et le feuillage. A réaliser la veille ou quelques jours avant de faire la bûche !!
  • un peu de poudre colorante de surface, couleur or ou de sucre glace

 

Préparation:

Préchauffer le four à 180°

Dans deux saladiers, cassez les œufs en séparant les blancs des jaunes. Ajoutez le sucre en poudre et un sachet de sucre vanillé sur les jaunes d'œufs. Fouettez jusqu’au blanchiment du mélange qui va doubler de volume. Ajoutez le lait, l'extrait d'amande puis la poudre de cacao, mélangez pour bien amalgamer le cacao. Versez ensuite la farine tamisée et la levure, fouettez l'ensemble.

Battez les blancs d'œufs en neige en ajoutant la pincée de sel, fouettez jusqu'à que les blancs soient fermes. Incorporez les blancs en neige à la préparation chocolatée en soulevant la pâte à la spatule jusqu'à obtenir un mélange bien homogène.

Verser alors la pâte dans un grand moule plat et carré. Moi je le cuis dans le lèche-frite de mon four tapissé préalablement avec du papier sulfurisé légèrement beurré.

Enfournez à mi-hauteur  pendant 15 minutes à 180°. Quand la pâte est cuite roulez le gâteau dans son papier de cuisson jusqu'a complet refroidissement.

Pour préparer la chantilly, entreposez au congélateur pendant 10 minutes, un saladier, les fouets du batteur, la crème fraîche et le mascarpone.

Dans le saladier bien froid, versez le mascarpone, battez légèrement à petite vitesse pour commencer, ajoutez progressivement la crème fraîche, continuez de battre en augmentant la vitesse du batteur. Quand la chantilly commence à prendre ajoutez le sucre vanillé puis le sucre glace en deux fois. Battez à pleine vitesse pour obtenir une chantilly qui a de la tenue. Réservez au réfrigérateur.

Versez le bocal de cerises dans une passoire posée sur une casserole pour garder le sirop. Faites chauffer doucement ce sirop en y ajoutant les 10 cl de sirop de canne et le kirsch. Réservez ensuite ce sirop jusqu'à refroidissement complet.

Dérouler le gâteau froid (en gardant la feuille de papier sulfurisé dessous), à l'aide d'un pinceau assez large, imbibez la génoise avec le sirop. Soyez généreux, répartissez le sirop jusqu'à la dernière goutte. puis étendre la chantilly sur toute la pâte.

Étalez la crème chantilly sur toute la surface de la génoise, répartissez harmonieusement les cerises amarena sur la chantilly, enfoncez-les du bout du doigt dans la crème.

Roulez délicatement le gâteau en vous aidant de la feuille de papier sulfurisé de la cuisson. Faites attention que les cerises restent bien à leur place, elles ont tendance à vouloir glisser quand on roule la génoise.

Serrez le papier sulfurisé autour du roulé et laissez reposer l'ensemble au frais.

Préparez la ganache, coupez le chocolat en petits morceaux dans un saladier, dans une casserole, faites bouillir la crème puis versez-la sur le chocolat. Laisser reposer quelques instants pour que le chocolat soit bien fondu, mélangez vigoureusement avec une manique pour obtenir une préparation lisse.

Placez le gâteau roulé sur une grille au dessus d'un grand plat, coupez les deux extrémités en biseau, versez la ganache sur le roulé en faisant des aller/retour d'un bout à l'autre pour le napper entièrement. Laissez la ganache s'égoutter, posez ensuite la bûche sur le plat de service. Réservez au réfrigérateur jusqu'a ce que la ganache soit bien prise.

Récupérez le surplus de ganache sur la grille et dans le plat, elle pourra servir à coller les fleurs et feuillages du décor et si il en reste suffisamment, à faire des truffes !!!

Sortez la bûche du réfrigérateur. A l'aide d'une spatule à pâtisserie, dessinez sur la ganache, un effet d'écorces d'arbre. Posez les roses, les feuilles et le lierre en pâte de chocolat que vous aurez confectionné la veille. Posez aussi quelques cerises amarena si il vous en reste.

Saupoudrez la bûche de poudre colorante de surface, couleur or pour un super effet scintillant de réveillon ou si vous n'en avez pas, d'un peu de sucre glace pour un effet neige.

buche foret noire 1

 

 

 Réservez la bûche au réfrigérateur, puis sortez là

à température ambiante

un quart d'heure avant de la déguster.

buche foret noire 2

 

 

 

 

Posté par cathy dubosc à 18:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 février 2016

Daube à ma façon

Daude à ma façon 1

 

 

Une bonne recette d'hiver,

à faire la veille

car

bien meilleure réchauffée .....

 

 

 

 

 

Ingrédients pour 10 personnes (ou quelques barquettes congélateur):

  • 1,5 kilos de bœuf (paleron ou bourguignon)
  • 150 g de poitrine fumée
  • 1 bouteille de vin Cote de Rhone
  • 1/2 verre de vinaigre de vin
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomate
  • 4 carottes
  • 5 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 4 oignons
  • 6 clous de girofle
  • 6 gousses d'ail
  • 6 brin de persil (facultatif)
  • thym et laurier
  • 25gr de chocolat noir à cuire
  • sel
  • 6 grains de poivre 
  • poudre de piment d' Espelette

Preparation:

Faire macérer la veille au soir dans un grand saladier, la viande coupée en gros cubes dans une marinade faite avec le vin rouge, le vinaigre, 1 carotte coupée en rondelles, 2 oignons émincés, les gousses d'ail coupées en deux, les clous de girofle, le bouquet garni et le persil, sel et 6 grains de poivre écrasés au pilon, le tout arrosé d'un filet d'huile d'olive. Mélangez pour bien répartir tous les ingrédients.

Pensez a mélangez une dernière fois le contenu du saladier avant d'aller vous coucher ;)

Daude à ma façon

Le lendemain, faire revenir dans une cocotte, les morceaux de viande bien égouttés que vous faites sauter pendant quelques minutes pour qu'ils dorent légèrement, ajouter les morceaux de poitrine fumée, les 2 oignons restant finement émincés, ainsi que les 3 carottes coupées en rondelles. Laissez le tout prendre couleur. Ajoutez 2 cuillère à soupe de concentré de tomate. Saupoudrez d'une cuillère bombée de farine. Mélangez.

Posez une grande passoire sur la cocotte et versez le saladier de marinade dessus afin que tout le liquide couvre la préparation dans la cocotte, compléter si besoin est avec un peu d'eau afin que le liquide arrive au niveau de la viande et de la garniture. Mélangez le tout, amenez à ébullition.

Baissez le feu et oubliez votre cocotte pour 3 ou 4 heures. Mélangez de temps en temps quand même et vérifiez que le liquide n'est pas trop évaporé. En fin de cuisson ajoutez les 4 carrés de chocolat et rectifiez l'assaisonnement si besoin. Une bonne pincée de piment d' Espelette pour me faire plaisir ....

Laissez ploploter encore quelques minutes en mélangeant bien le chocolat, si votre sauce vous parait trop liquide, liez la avec un peu de maïzena diluée dans un demi verre d'eau froide, rajoutez en filet sur la préparation tout en mélangeant délicatement. 

Servez bien chaud avec des pommes de terre vapeur ou des tagliatelles fraîches.

 

Astuces : Je fais toujours mes viandes en sauce en doublant les proportions, cela ne demande pas plus de travail, mais quel gain de temps quand je suis trop prise par mon travail, hop !! je sors une barquette du congélateur et je n'ai plus que les pâtes fraîches a faire cuire ou de bonne pommes de terre vapeur ;)

 

Posté par cathy dubosc à 18:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 octobre 2015

Crème de châtaignes & châtaignes au naturel

Châtaignes & conserves

Les châtaignes cette année

étaient énormes.

Bouillies ou grillées,

accompagnées d'une belle

tartine de pain beurré, et

d'un verre de bourret

c'est un délice !!!

Voilà le moment d'en faire

des conserves......

Deux petites recettes faciles à réaliser:

Crème de châtaignes (ou de marrons)  :

Ingrédients:

  • 1kg de châtaignes 
  • 500g de sucre
  • 25cl d'eau
  • 1 gousse de vanille
  • 1 poignée de gros sel
  • 1 petite feuille de figuier

Préparation:

Lavez et triez les châtaignes, jetez celles qui ont un petit trou, il y a un p'tit habitant dedans !! A l'aide d'un couteau pointu et bien aiguisé, faites une entaille, sur la hauteur, dans la première et seconde peau. C'est là que le micro-ondes est vraiment notre ami, mettez une dizaine de châtaignes dans un récipient, couvrez et enfournez les châtaignes une minute au micro-onde, à pleine puissance. C'est magique, les deux peaux s'enlèvent toutes seules !! Recommencez cette opération jusqu'à que toutes les châtaignes soient épluchées.

Dans un faitout faites chauffer de l'eau, ajoutez une poignée de gros sel et la feuille de figuier que vous aurez lavé. Amenez à ébullition, versez les châtaignes épluchées, laissez cuire 20 minutes, les châtaignes sont cuites quand elles commencent à se casser. Égouttez dans une passoire le temps de confectionner un sirop.

Dans une casserole, faites chauffer les 25cl d'eau avec le sucre et la gousse de vanille fendue et grattée. Laissez cuire à petite ébullition sur feu moyen pour faire le sirop.

Mettez les châtaignes tièdes dans un saladier, versez le sirop dessus. A l'aide d'un mixer plongeant réduisez le tout en une fine purée. 

Répartissez cette purée dans des bocaux de 200gr, s'en oublier d'en garder dans un pot, pour une consommation immédiate. Fermez les bocaux, rangez-les dans une grande marmite, au besoin calez-les avec un torchon ou deux, couvrez d'eau chaude, amenez à ébullition et stérilisez (laissez bouillir) pendant 20 minutes.

Attendez un complet refroidissement avant de sortir les bocaux de la marmite ou du stérilisateur.

Les bocaux de crème de châtaignes ou marron se garderont cinq ans, si vous ne les mangez pas avant !!

Châtaignes au naturel:

Ingrédients pour 2 ou 3 bocaux:

  • 1 kg de châtaignes
  • eau
  • sel fin
  • 1 gousse de vanille coupée en 2 ou 3 morceaux

Préparation:

Comme pour la première recette, lavez et triez les châtaignes, jetez celles qui ont un petit trou, elles sont véreuses !! A l'aide d'un couteau pointu et bien aiguisé, faites une entailles, sur toute la hauteur, dans la première et seconde peau.

Mettez une dizaine de châtaignes dans un récipient, couvrez et enfournez les châtaignes une minute au micro-onde, à pleine puissance. Les deux peaux s'envèvent ensuite toutes seules !! Recommencez cette opération jusqu'à que toutes les châtaignes soient épluchées.

Répartissez les châtaignes crues dans des bocaux de 500gr. Ajoutez 3 cuillères à soupe d'eau chaude sur les châtaignes dans chaque bocal, ainsi qu'une bonne pincée de sel. Posez un morceau de gousse de vanille. Fermez les bocaux, secouez doucement les bocaux pour bien répartir l'eau et le sel autour des châtaignes. Rangez les bocaux dans une grande marmite, au besoin calez-les avec un torchon ou deux, couvrez d'eau chaude et amenez à ébullition, posez un couvercle, laissez bouillir 1 heure et 30 minutes pour la stérilisation.

Même temps de conservation ensuite pour les châtaignes au naturel: 5ans !!

 

Châtaigne

 

 

 

13 octobre 2015

Parmentier de butternut et confit de canard

 

Parmentier canard confit-butternut 027

Octobre, la saison des

courges,

potimarron, butternut, citrouille....

Quelques pots de confit de

canard trônent encore sur

mes étagères, il va falloir

faire de la place,

la saison du canard gras

arrive à grands pas !!

Qu'est-ce qu'on mange ce soir ??

Pourquoi pas un hachis Parmentier de canard.......

Je vire la purée de pommes de terre, que je remplace par une purée de courge butternut !!!

 

Ingrédients pour 4 à 6 personnes:

  • 1.200 kg de courge butternut
  • 200 gr de poitrine fumée en tranches épaisses
  • 1 grosse pomme de terre
  • 1 gousse d'ail
  • 1 branche de thym frais
  • 50 gr de beurre
  • 3 cuisses de canard confit
  • 4 échalotes
  • 3 branches de persil
  • noix de muscade, sel, poivre
  • 1 tasse de noisettes mixées grossièrement
  • 1/2 tasse de panko ou de chapelure.
  • 1/4 de verre d'eau ou de bouillon

Préparation:

Portez à ébullition un faitout rempli d'eau, plongez dedans les tranches de poitrine fumée pendant 5 minutes pour les faire blanchir et enlever le surplus de sel et de graisse.

Épluchez la pomme de terre, la courge butternut et coupez les en gros cubes.

Retirez la poitrine fumée de l'eau bouillante, réservez dans une assiette,  jetez l'eau de cuisson, rincez le faitout puis remplissez-le d'eau chaude. Ajoutez les cubes de butternut et pomme de terre, les tranches de poitrine fumée, la branche de thym et la gousse d'ail. Laissez cuire le tout à petite ébullition pendant 30 minutes.

Egouttez les légumes dans une passoire, retirez la branche de thym, réservez la poitrine fumée pour l'ajouter plus tard. Remettez les légumes dans le faitout vide, écrasez à l'aide d'un presse purée, les cubes de pomme de terre/butternut/ail. Ajoutez le beurre, la muscade râpée, salez et poivrez. Mélangez bien le tout pour obtenir une purée homogène et lisse. Réservez sur un feu très doux, pour assécher la purée, pendant que vous préparez l’écrasé de confit de canard.

Epluchez et émincez les échalotes, faites-les revenir à la poêle dans un peu de graisse du confit. Laissez les échalotes blondir. Ôtez la peau des cuisses de canard, écrasez la chair en vous aidant d'une fourchette,  coupez les plus gros morceaux avec un couteau. Hachez au mixer la poitrine fumée que vous aviez réservée.  Ajoutez les deux viandes aux échalotes confites et laissez mijoter quelques minutes en mélangeant délicatement, ajoutez un 1/4 de verre d'eau ou de bouillon pour lier l'ensemble, laissez mijoter jusqu'à absorption du bouillon. Ajoutez le persil ciselé. Poivrez au moulin. Salez très légèrement si besoin, la poitrine et le confit sont déjà salés.

Dans un plat à gratin, versez la moitié de la purée, répartissez en une couche uniforme, versez dessus le hachis de viande, bien réparti sur toute la surface, recouvrez avec l'autre moitié de la purée. Lissez le dessus, dessinez des croisillons avec la fourchette.

Dans une poêle anti-adhésive chaude, faites torréfier les noisettes hachées et le panko.Saupoudrez le plat de Parmentier avec le mélange de chapelure/noisettes dorées. Posez quelques petits morceaux de beurre et enfournez 20 minutes à 200°.

Dégustez ce délicieux plat croustillant dessus et moelleux à l'interieur, avec une salade d'endives aux noix. 

 

Parmentier canard confit-butternut-

La poitrine fumée donne un bon petit goût à la purée et à l'écrasé de canard, mais n'est pas indispensable et peut être supprimée si on ne mange pas de porc.

Si vous n'avez pas cette géniale chapelure chinoise qui s'appelle le panko, vous pouvez employer de la chapelure traditionnelle, il ne faudra pas la torréfier en même temps que les noisettes hachées mais la mélanger aux noisettes seulement quand le feu sera éteint sous la poêle.